La renouée bistorte

LA RENOUÉE BISTORTE
Cette plante ne paye pas de mine, mais quel délice! En latin, c'est Polygonum Bistorta, car sa petite racine est toute tordue. Elle fait partie de la famille des Rumex (Polygonacées). On la trouve en moyenne montagne, parfois dès le mois d'avril et jusqu'en automne. Elle pousse souvent en tapis, à foison. Il faut apprendre à repérer ses feuilles avant la floraison car c'est à ce moment-là que leur saveur est la plus subtile. On peut alors les manger en salade. Sinon, c'est un délicieux légume pour la soupe, qui pousse en abondance.
Pour la reconnaître: le "recto" de la feuille est d'un vert sombre profond et très lisse. Le "verso" est vert clair, légèrement velouté au toucher. La feuille est entièrement glabre, il n'y a pas de "poils". La feuille est pointue et allongée. Le pétiole ("la tige" de la feuille) est long et sa base est souvent rosée. Quand on tire sur la feuille, elle vient souvent avec le pétiole qui se détache alors dans un petit bruit délicat très reconnaissable. La nervure centrale de la feuille fait qu'on ne peut pas confondre cette plante: elle est est plus claire, presque jaune, et au verso  elle fait une "bosse", car elle est plus épaisse que le reste de la feuille. La fleur est petite et rose. Elle pousse en épis. On peut l'égrainer pour décorer un plat ou une salade.
Donc les caractéristiques pour la reconnaître: feuille glabre, vert foncé d'un côté, vert clair de l'autre, pétiole rose à la base, nervure centrale claire et bombée.

récolte de renouée bistorte

la nervure centrale est plus claire et bombée
le pétiole est souvent rose à la base
feuille glabre et en pointe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire